Venus-Quilt
Réalisations de Patchwork, Techniques de Patchwork

Venus

En juin 2020, j’ai vu ce patch, “Venus”, sur le site web de Gudrun Gisladottir (GE Designs Iceland) et je savais que je voulais le faire.

Voici comment construire les blocs. Vous commencez avec deux carrés de 25 cm (10″) de tissu contrasté et vous les découpez comme ci-dessous. Ensuite, vous inversez les deux bandes du milieu et vous les rassemblez

Une fois assemblé, il faut le couper pour que tous les blocs soient exactement de la même taille.

J’ai terminé tous les blocs 2 jours plus tard… mais l’assemblage des blocs principaux en octobre 2020. J’ai testé plusieurs différentes dispositions des blocs.

Finalement, j’ai choisi cette disposition

Je voulais avoir un patch plus grand pour un lit double. J’avais des bandes de 2.5″ (5cm) des mêmes tissus. L’idée m’est venue de les ajouter autour pour agrandir le top. J’ai testé la disposition des bandes en prenant une photo en noir et blanc pour bien voir les différents degrés des valeurs (clair, moyen, foncé) des couleurs. La dernière bande est plus large (6″ ou 15cm) et est uniforme en couleur.

Maintenant que le top est prêt (janvier 2021), il fallait concevoir le matelassage. Comme c’est pour un lit et je veux que le patch reste doux, je ne voulais pas trop le matelasser. Apres avoir fait plusieurs simulations avec Pro-Stitcher Designer, j’ai choisi le motif “Joyful” (“Joyeux ou Heureux” en français) de Christy Dillon de My Creative Stitches. J’ai créé une étiquette pour le patch

Mais il m’a fallu encore quelques mois pour trouver du temps pour faire le matelassage (car les patchs clientes restent une priorité). De retour des USA cet été, j’ai décidé que c’était le moment. Je l’ai matelassé le 24 septembre! Quinze mois plus tard, le lit de la chambre d’amis a finalement son patch … avec ses coussins assortis!

Réalisations de Patchwork, Techniques de Patchwork

HQ Live : l’histoire du patchwork en France

J’ai eu l’immense privilège de filmer avec Handi Quilter aux Etats-Unis cet été. Le sujet principal de la conversation était l’histoire du matelassage en France. Voici le lien pour le Live (en anglais) sur YouTube le 12 octobre 2021 à 20h00

Pour ceux qui ne parle pas l’anglais, voici un résumé des sujets de conversation :

  • Présentation de mon parcours dans le patchwork
  • De quand date les plus anciens patchworks et comment les techniques sont arrivées en France
    • La technique est utilisée à partir du Moyen-âge pendant les Croisades : les vêtements matelassés sont portés par les Croisés sous leurs armures pour les protéger
  • Le boutis
    • l’histoire depuis ses origines, après avoir été ramené d’Orient par les croisades et Marco Polo, jusqu’en Sicile puis transformé de leur technique de trapunto en la technique du boutis à Marseille
    • les outils : la batiste Suisse, des mèches de coton spéciale boutis n°8 & l’aiguille à boutis n°26 de Bohin d’une longueur de 90mm
    • le travail plus moderne de Hubert Valeri
    • le boutis est inscrit à l’inventaire du Patrimoine Culturelle Immatériel de France en 2019
    • comment faire le sertissage avec une longarm
  • Le piqué Marseillais
  • Le patch à languettes et les ouvrages de la collection de Michel Perrier qui seront exposés au salon Aiguilles en Fête à Paris en 2022
  • Le patchwork en France depuis les années ’70
  • Les tissus typiques “français”
    • Provençale
    • Vichy
    • Toile de Jouy (et le patchwork de Brigitte Dumaine)
  • La création de France Patchwork et la revue “Les Nouvelles”
  • Mon travail avec le logiciel Pro-Stitcher Designer