Connaissances Techniques Handi Quilter

L’Espace de Travail Réel sur une longarm Handi Quilter

Quand vous cherchez à acheter une longarm, l’espace sous le bras de la machine est indiqué sur la machine. Mais quelle taille de patchwork maximum pourriez-vous mettre – ou, pour le dire autrement, combien d’espace auriez-vous pour matelasser réellement ?

Pour le piqué-libre, il faut savoir que l’endroit le plus adapté pour matelasser avec précision sera toujours dans les 25 cm les plus proche de vous. Ensuite, selon votre taille, vous pouvez plus ou moins facilement travailler le restant de votre espace disponible.

Si vous avez le Pro-Stitcher, les espaces ci-dessous seront votre “Espace de Travail” (Quilting Space) maximum disponible. Si vous avez le Pro-Stitcher Lite, les espaces ci-dessous seront votre “Espace de Cadre” (Frame Space) maximum disponible. Votre Quilting Space / Frame Space donnera la taille maximum de vos motifs digitaux en bord-à-bord (Edge-to-Edge) ou blocs :

Techniques de Patchwork

Comment préparer votre top pour un matelassage sur une longarm ?

Vous voulez faire matelasser votre top par une quilteuse professionnelle avec une longarm. Voici quelques indications pour préparer votre top pour que tout se passe bien

  • Si vous n’avez pas de bordures tout autour de votre top, pensez à faire une ligne de couture de soutien tout autour du top (3 mm du bord) pour bien fixer les blocs ensemble et éviter la déformation.
  • Vérifiez qu’il n’y ait pas de couture défaite ou des trous entre les blocs car une fois sur le bâti, c’est impossible à corriger.
  • Repassez votre top sur l’envers pour éviter les sur-épaississeurs.
  • Coupez tous les fils qui dépassent, surtout quand les tissus du top sont clairs, car les fils foncés apparaissent plus facilement quand le top est matelassé.
  • Équerrez : carré ou rectangulaire. Vérifiez que les côtés, le haut et le bas du top mesurent la même dimension. La tolérance, en particulier pour les grandes tailles, est de 1 à 2 cm. Il est possible de « redresser » un top avec un bon repassage. Attention le matelassage ne redressera pas les coutures de travers ou un top mal équerré.
  • Indiquez le haut du patch avec une épingle, si le motif du top ou du matelassage a un sens.
  • Pliez votre top avec les coutures vers l’intérieur pour minimiser l’effilochage dû à la manipulation du top

Ca y est. Votre top est prêt pour le matelassage ! Et n’oubliez pas de laisser au minimum 15 cm supplémentaires (que votre top) sur tous les côtés de votre molleton et votre tissu de dos pour pouvoir bâtir votre patch directement sur le bâti !

Réalisations de Patchwork

Souvenir Régional : La Bretagne

Au cours de mes dernières vacances, j’ai cherché un tissu typique de la région où j’étais, la Bretagne. Je n’ai pas trouvé. En conséquence, j’ai acheté un torchon avec des dessins typiques et j’ai décidé de le personnaliser. Imprimées sur le torchon, il y a des bigoudènes habillées en robes avec des symboles typiques du triskèle (‘triskel’ en breton) et des hermines. Je l’ai décousu et ensuite je l’ai découpé en trois morceaux.

J’ai rajouté un tissu coordonné jaune marbré et c’était prêt à matelasser. Comme j’aime bien avoir mes propres dessins, j’ai trouvé des images de triskèles en ligne et je les ai créé avec le Pro-Stitcher Designer.

Puis, j’ai trouvé une hermine et j’ai créé ma version :

Ensuite, il fallait décidé du placement des différents symboles. J’ai utilisé trois différentes méthodes pour matelasser ce chemin de table. Dans les parties blanches : des règles pour bien faire le tour des bigoudènes; du piqué-libre pour remplir autour des bigoudènes;

et du Pro-Stitcher pour faire les éventails de baptiste en haut et en bas (un petit rappel du drapeau breton sur la jupe du personnage).

Et voici le résultat devant et derrière ! Je suis fière de mon souvenir personnalisé de la Bretagne !!