Connaissances Techniques Handi Quilter, Réalisations de Patchwork

Création d’un ‘wholecloth’ avec Pro-Stitcher Designer

Cette semaine j’ai été inspirée par une publication Instagram d’un magasin en Australie, Handcrafters House. Ils ont utilisé le Pro-Stitcher pour matelasser un motif qui m’était familier mais qui n’existe pas dans notre bibliothèque d’origine de motifs numériques. J’ai donc décidé de le créer – puis d’aller plus loin en créant un coussin ‘wholecloth’ – c’est à dire sans piècé, juste en matelassant du tissu uni.

Etape 1 : Ouvrir les blocs d’Urban Elementz – Aloha Tri Block 1 et Aloha Block 2, et refléter l’Aloha Tri Block 1.

Etape 2 : Modifier Aloha Block 2 pour mettre le début du block sur la droite et la fin sur la gauche (les flèches verte et rouge ci-dessous), au lieu d’être au milieu pour le début et la fin.

Etape 3 : Supprimer les 4 points encerclé sur chaque Aloha Tri Block 1

Etape 4 : Relier les 3 motifs dans le bon ordre puis ajuster quelques points pour que le nouveau motif soit joli

Etape 5 : Créer différents motifs avec les outils Carrousel et Refléter

Etape 6 : Créer un wholecloth avec tous ces éléments

Etape 7 : Matelasser le ‘wholecloth’

Etape 8 : Rajouter du strass et réaliser un coussin circulaire

Connaissances Techniques Handi Quilter

Astuce Pro-Stitcher : Comment placer un motif précisément en bord-à-bord

Cette semaine, je vous propose une astuce Pro-Stitcher. Au fur et à mesure que vous matelassez un patchwork, il a tendance à se rétrécir. Comment placer un motif en bord-à-bord quand il faut être très précis, alors que le patchwork a rétréci. Cette astuce va vous montrer une technique pour avoir 100% de précision avec le motif du “crosshatch”.

Connaissances Techniques Handi Quilter

Astuce Fil de Canette

Récemment, en tant que technicienne, j’ai eu plusieurs cas de fil coincé dans l’espace autour du crochet de canette. Cela peut arriver juste après avoir changé votre canette.

Voici une astuce pour éviter que le fil se coince : quand vous installez le boîtier de canette dans la machine, après avoir entendu le clic, tirez sur le fil de la canette. Si il ne vient pas facilement, il y a un risque que le fil se coince. Il suffit alors d’enlever le boîtier de canette et la canette et recommencer l’opération jusqu’à que le fil vienne facilement. Je vous montre ci-dessous.

Si votre fil s’est coincé, vous pouvez mettre plusieurs gouttes d’huile à l’endroit où vous la mettez habituellement, puis très légèrement balancez le volant (situé à l’arrière de la machine) pour faire fonctionner les 3 coupe-fils qui sont intégrés dans le système du crochet de canette, puis prenez des pinces pour enlever tout le bout de fil coincé.

Réalisations de Patchwork

Un patchwork Etoile Plumetée (Feathered Star)

Une cliente m’a confié un très joli patchwork Etoile Plumetée (Feathered Star) en rouge et blanc. Elle a voulu que je le matelasse avec un motif différent dans chaque bloc, pas trop dense, et avec une bordure. Le premier étape a été de trouver des idées de matelassage pour les blocs.

J’ai fait plusieurs simulations avec le logiciel Pro-Stitcher Designer

Ensuite, j’ai fait des simulations de plusieurs bordures

Voici la simulation que la cliente a choisi

Ensuite, il fallait trouver des idées pour les parties rouges du patch où elle voulait un minimum de matelassage. J’ai dessiné un motif pour une branche de l’étoile à 8 points au milieu de chaque bloc, puis j’ai utilisé la fonction “Carrousel” de Pro-Stitcher Designer pour qu’il rentre exactement dans le bloc.

Et voici le résultat final. Je trouve que c’est magnifique et la cliente est ravie !!

Connaissances Techniques Handi Quilter, Réalisations de Patchwork

Astuce pour bien stabiliser un grand patch

Si votre patch est relativement large, il est très important de bien le stabiliser pour que les lignes droites restent bien droites. Ici, sur le Dear Jane d’une cliente qui mesure 2m40 par 2m40, les bordures intérieures sont toutes droites et je voulais qu’elles le restent.

Si je commence à matelasser chaque bloc en ordre de la gauche vers la droite, le top sera tiré vers le matelassage. Du coup, la belle ligne droite commencerait à se courber.

L’astuce pour bien stabiliser est de commencer le matelassage personnalisé au milieu du patch, puis de matelasser les extrémités, puis commencer à remplir. Par exemple, voici comment j’ai procédé :

Une fois que j’ai terminé la première rangée de triangles, j’ai continué pour les lignes suivantes à alterner pour bien stabiliser le patch.

Au final, les lignes sont restées bien droites sur tout le patch. Il y avait plus de 300 différents blocs à matelasser sur ce patch. Le résultat est magnifique !!

Tea-Time-Quiltworx-Placemat
Réalisations de Patchwork, Techniques de Patchwork

La technique de Judy Neimeyer -Quiltworx

La semaine dernière, j’ai fait quelque chose que je n’avais pas fait depuis longtemps : j’ai pris un cours avec une autre quilteuse, Laurence Robaix de La Courtepointe de Laura, pour découvrir l’univers Quiltworx de Judy Neimeyer. Elle est venue au club de patchwork de Charolles pour nous enseigner la technique de couture sur papier. Nous avons, pour la plupart, choisi de faire les set de tables en forme de feuille qui s’appelle “Tea Time,” mais également quelques-unes ont choisi de faire des fleurs.

Ce qui est bien avec la technique enseignée par Laurence est la manière d’organiser et de démarrer le projet. On commence par préparer et couper les tissus pour être à peu près de la bonne taille avec des patrons.

Ensuite, on empile les morceaux de tissu dans l’ordre dans lequel nous allons les coudre … et on se lance dans la couture sur papier.

De nombreux outils sont nécessaires pour rendre la tâche plus facile : plusieurs types de colle, une règle “Add a Quarter”, un papier cartonné

J’ai réussi à faire la moitié d’une feuille et j’ai pu commencer l’autre moitié pendant le cours. Cette semaine au rendez-vous hebdomadaire, j’ai terminé l’autre moitié et je les ai assemblées !

Et voici ma première feuille terminée !! Maintenant il ne me reste plus qu’à faire les autres, et puis passer au matelassage !!!

Tea-Time-Quiltworx-Placemat
Connaissances Techniques Handi Quilter

Comment bâtir le bas du patch

Au cours des semaines précédentes, je vous ai montré comment monter et bâtir votre patch en mode ClearView et Standard. Mais je ne vous ai pas montré ce qu’il faut faire quand vous arrivez en bas de votre patch et que vous avez presque terminé le matelassage.

Tout d’abord, au fur et à mesure que je descends sur le patch, j’utilise mon verrouillage de l’axe (“Channel Lock” en anglais) vertical pour vérifier que le patch reste bien équerré. Pour la suite, voici une vidéo qui vous montre toutes les étapes à suivre.

Connaissances Techniques Handi Quilter

Comment bâtir un patch en position Standard

Précédemment, je vous ai montré comment bâtir un patch en position ClearView (Basse). Aujourd’hui, je vous montre la position Standard (Haute). Pour rappel, voici les plus et les moins de cette position :

Les plus :

  • Accès facile à la canette
  • Accès facile au molleton
  • Plus facile de nettoyer et d’huiler autour du boîtier de canette
  • C’est plus facile de faire “flotter” le top

Le moins :

  • Quand vous utilisez des règles, vous avez un peu moins d’espace de travail car la règle peut buter contre la barre du ‘top’

Pour commencer correctement, il faut vérifier l’orientation de vos leaders et de vos cliquets. S’il le faut, vous pouvez inverser l’orientation du leader de la barre pour le top pour qu’il tombe vers le milieu des barres de devant. Vous utilisez les cliquets au milieu, comme ici :

Etape 1 : Equerrez votre tissu de dos pour qu’il soit prêt (vous pouvez visionner comment faire cela ici).

Etape 2 : Posez le tissu du dos (avec l’endroit du tissu vers le bas) sur les barres. Passez-le en-dessous de la barre pour le top et encerclez cette barre avec le tissu de dos sur environ 10 cm

Etape 3 : Prenez le leader pour le tissu du dos et alignez-le sur le tissu du dos

Etape 4 : Epinglez le bas du tissu de dos, côté leader, puis tirez le tissu de dos pour qu’il pende derrière les barres. Quand vous épinglez, laissez à peu près l’espace d’un doigt entre chaque épingle.

Etape 5 : Utilisez la gravité et le tissu sur la barre releveuse pour bien étirer le tissu et tournez la barre pour le tissu du dos (avec la main sur la barre, pas sur le tissu) pour enrouler le tissu de dos jusqu’à ce que 5 cm pende vers l’arrière. Ensuite, vous prenez le leader de la barre releveuse et passez-le autour de la barre de renvoi pour former un “burrito” (ou crêpe). Ici, j’utilise un Super Leader (qui mesure 70 cm de large au lieu de 43 cm sur les leaders standard). Vous posez le top du tissu de dos aligné sur le leader et vous épinglez pendant que le tissu de dos est bien tendu.

Etape 6 : Tournez la barre releveuse pour tendre le tissu de dos. Vous pouvez faire un aller-retour en tournant les barres pour enlever un creux, si besoin. Le tissu de dos doit être bien tendu.

Etape 7 : Posez votre top (avec l’endroit du top vers le haut) sur le tissu de dos et la barre releveuse, puis pliez le bas du top 10 cm vers le haut. Alignez le leader pour le top avec le haut du pli, et épinglez-les ensemble, côté leader. Pour le tissu de dos, j’utilise les épingles Handi Quilter. Mais pour le tissu du top, souvent j’utilise des épingles plus fines à tête de fleur pour laisser moins de trous au final. N’oubliez pas de piquer les épingles sur chaque bout doublement car il y a beaucoup de tension sur les bords. (3eme photo)

Etape 8 : Comme dans l’étape 5, utilisez la gravité et le tissu sur la barre releveuse pour bien étirer le tissu et tournez la barre pour le top (avec la main sur la barre, pas sur le tissu) pour enrouler le tissu de top jusqu’à ce qu’il soit à 10 cm de la barre de renvoi.

Etape 9 : Pliez en accordéon le tissu du top sur la barre pour le tissu du top. Si vous avez un cadre qui vous permet de poser la barre sur le repose barre, vous pouvez faire cela pour permettre de plus facilement mettre votre molleton entre le top et le tissu de dos. Vous alignez le molleton vers le haut du tissu de dos.

Etape 10 : Faites votre ligne de plomb sur le molleton et le tissu du dos à 4 cm des épingles en utilisant les barres de derrière pour avoir une ligne parfaitement droite (ou verrouillez la machine avec le “Channel Lock” sur l’axe horizontal pour avoir une ligne parfaitement droite)

Etape 11 : Alignez le haut de votre top sur la ligne de plomb et épinglez-le pour qu’il ne bouge pas quand vous bâtissez le top au tissu de dos et molleton

Etape 12 : Bâtir les côtés droit et gauche pour bien stabiliser le patch, puis mettre vos pinces sur le tissu de dos (ou sur le tissu de dos et le molleton – mais surtout pas sur le top).

Vous êtes prêts à matelasser !!